ess
PUTS MARIE + I AM STRAMGRAM
photos
Visuel evenement
PUTS MARIE + I AM STRAMGRAM[Rock Burlesque] Samedi 28 Mai 2016 • Le Camji (Salle) • 21:00 Tarifs : 10 € / 8 € / 6 €
Concerts diffusés en direct sur www.camji.com/live ...

PUTS MARIE + I AM STRAMGRAM
Samedi 28 Mai 2016 • Le Camji (Salle) • 21:00 Tarifs : 10 € / 8 € / 6 € Concerts diffusés en direct sur www.camji.com/live
PUTS MARIE [Rock Burlesque]

Les suisses de Puts Marie sont enfin de retour avec un nouvel album. Ils cultivent un passé trouble, entre mythe et mystère qui laisse toujours en suspens et dans l'attente de la prochaine rencontre. Puts Marie, c'est un peu un grand cirque rock'n'roll, complètement foutraque et du théâtre à la poésie étrange. Ce groupe et sa musique sont indéfinissables tellement les univers sont différents, parfois ambiance cabaret déglingué à la Tom Waits, et crée des alliances contre nature entre refrain hip-hop et fin de morceau façon crooner. Le groupe voue un véritable culte aux mélanges et aux changements de cap. On passe du grunge bricolé à une pop sinueuse en passant par la soul garage. Grands écarts assumés mais sans jamais se perdre, écriture assurée, il ose la digression sans perdre le propos, rock furibard, hip hop alternatif, pop songeuse, provocation, don de la mise en scène. Un brin provocateur, esprit cabaret new burlesque et un Max Usata, le chanteur, insaisissable, caméléon et comédien à la voix qui parait brisée et passionnée. Assister à un live de Puts marie, c'est accepter de passer par toutes les émotions et de lâcher-prise.

putsmarie.bandcamp.com/
I AM STRAMGRAM [Pop / Folk]

I Am Stramgram est le projet solo du bordelais Vincent Jouffroy (My Ant, Girafes, Les Disques Du Fennec).
Avec un folk anglo-saxon teinté d'électro, il propose une pop à l'image des paradoxes qui nous habitent : joyeuse et mélancolique, débraillée et exigeante, minimaliste ou chargée. Sa musique conjugue la folie d'artistes tel que Born Ruffians, Beck, Eels, avec les élégantes parenthèses des dandys Bowie ou Yorke. La part belle est, comme aux origines folk, faite à la voix et aux textes chantés en anglais et en français. Après un premier EP, "Let's not run the race", il revient avec un deuxième "Patchworkitsch triptyque" qui ressuscite le temps de l'enfance, des colonies de vacances. Ce nouvel Ep a été conçu comme une première oeuvre multimédia en trois parties, où chaque chanson a sa page web et se présente comme un tout. Une entité autonome où propositions esthétiques et vidéos viennent compléter la musique. Car oui Vincent Jouffroy a l'envie d'ouvrir d'autres voies que celle de la musique, motivé par un désir de recherche et d'extension à d'autres formes artistiques (vidéo, mise en scène, dessin, texte, danse...). Fermez les yeux, il n'y a plus qu'à savourer.

www.youtube.com/watch?v=B6m77CREpdE
 
 
Powered by Phoca Gallery